Par dans Inspiration
Aucun commentaire

Surmonter les maux liés au stress avec la respiration alternée par les narines.

Réduisez le niveau de vos attentes, soyez détaché, pratiquez régulièrement et adoptez des habitudes d’alimentation et de sommeil équilibrées

Pour relâcher le stress, les tensions et retrouver le calme intérieur, la pratique de la respiration alternée par les narines est un outil très bénéfique. Cet exercice égalise le cycle respiratoire. Grâce à une pratique régulière, vous constaterez que vos énergies deviennent bien plus ancrées, qu’un état de clarté et de zénitude s’installe.

Asseyez-vous dans une position confortable, dos bien droit. Levez la main droite, l’index et le majeur repliés sur la paume. Le pouce droit ferme votre narine droite, l’annulaire et l’auriculaire, votre narine gauche. Ne changez jamais de main, même si vous êtes gaucher :

1. Commencez par fermer votre narine droite avec le pouce droit et inspirez par la narine gauche en comptant jusqu’à 4.

2. Pincez doucement vos deux narines : retenez votre respiration en comptant jusqu’à 16 (quatre fois plus que l’inspiration).

3. Levez le pouce de votre narine droite et expirez par la droite en comptant jusqu’à 8 (deux fois plus que l’inspiration).

4. La narine gauche toujours fermée, inspirez par la droite en comptant jusqu’à 4.

5. Pincez les deux narines et retenez votre respiration en comptant jusqu’à 16.

6. Relâchez la narine gauche et expirez par la gauche en comptant jusqu’à 8, en gardant la narine droite fermée avec le pouce. Cela achève un cycle complet de respiration alternée par les narines.

Tout en respectant la manière dont vous vous sentez, commencez par faire 3 cycles. Vous pouvez augmenter graduellement jusqu’à 10 cycles, à effectuer le matin, le midi et en soirée, comme vous le désirez.

Dans cette pratique, prenez le temps d’arriver ici, dans l’instant présent, ce moment plus précieux de votre journée ♥

Namasté

Nancy xxx

♦Avertissement : N’effectuez pas cet exercice en cas de grossesse; pratiquez sans retenir votre souffle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *